Politique vieillissement

Adaptation du parc existant

Chaque année, Val Touraine Habitat a pour objectif d’adapter 350 logements à la perte de mobilité : changements de baignoire en douche, barres de maintien, motorisation des volets…

Les locataires, très enthousiastes, donnent une note de satisfaction de 9/10 suite à la réalisation de ces travaux.

 

Logement spécifique

Plusieurs programmes de construction neuve sont dédiés spécifiquement aux personnes âgées et/ou à mobilité réduite. Pour exemples, en 2018, nous avons livré un programme inter-générationnel de 12 logements à Sainte-Maure-de-Touraine (6 logements pour personnes âgés, 6 logements familiaux, et une salle commune), et nous avons lancé un programme 100% seniors de 40 logements à Montlouis-sur-Loire pour lequel un ergothérapeute a participé à la conception (douche avec bac extra plat, volets roulants électriques, meuble évier « PMR », prises de courant et interrupteurs à 1.10 m de hauteur). Des projets d’habitat seniors ou mixtes dans diverses communes sont à l’étude.

 

Aide au déménagement

Quand le logement d’une personne n’est pas adaptable, Val Touraine Habitat a mis en place plusieurs dispositifs d’accompagnement : prise en charge de tout ou partie du déménagement, clôture ou ouverture des compteurs, transfert du dépôt de garantie sans complément, maintien du loyer si le nouveau loyer est supérieur à l’ancien. La Régie des Quartiers de Joué-lès-Tours nous accompagne depuis plusieurs années sur le dispositif déménagement.

 

Logement classique pré-adapté

Val Touraine Habitat pré-adapte 10 % de sa programmation neuve à chaque fois que la résidence est accessible, en centre-bourg, et avec des commerces et transport à proximité. Douches extra plates, barres de maintien, prises électriques à hauteur, absence de seuils sont quelques-unes de nos prescriptions inscrites dans notre charte qualité. En 2018, nous avons réussi à dépasser cet objectif avec 16 % de notre programmation annuelle pré-adaptée.

 

Détection des fragilités

La formation de nos CESF (Conseillère en économie sociale et familiale) et nos EI (Employé d’immeuble) à la détection des fragilités a eu lieu en 2018 : comprendre le processus de vieillissement d’un point de vue physique et psychologique, conseils en communication, adaptation de sa posture face à une personne âgée. Déjà sensibles à ces publics seniors, une attention particulière est toutefois donnée de manière plus officielle depuis un an, avec une procédure interne qui favorise le signalement de ces publics plus fragiles à nos CESF par les EI.

Nos collaborateurs sont plus attentifs et en capacité d’apporter une réponse adaptée à nos locataires vieillissants.