Développement de l’apprentissage chez Val Touraine Habitat

Val Touraine Habitat accueille régulièrement des jeunes en contrat d’apprentissage et de professionnalisation pour un ou deux ans.

Actuellement au nombre de 3, Didier Maugis Directeur de ressources humaines fixe un objectif de 5 jeunes accueillis pour la fin 2021.

Il développe : « c’est important d’accompagner les jeunes vers leur diplôme, l’entreprise contribue ainsi à une meilleure capacité d’adaptation au monde professionnel et bénéficie en retour de compétences réelles, ainsi que du dynamisme, du regard neuf et de la créativité des apprentis. D’ailleurs, certains qui ont débuté comme apprentis sont aujourd’hui devenu des collaborateurs de Val Touraine Habitat. Aujourd’hui, le service social, les Directions du patrimoine, du développement de l’aménagement sont les bénéficiaires, demain, les ressources humaines et la Direction du numérique et des systèmes de l'information pourront profiter des dispositions d’accueil d’apprentis. »


Jeunes et souriants, Bathilde, Astrid et Léandre sont étudiants et ont la particularité de poursuivre leurs études tout en ayant fait le choix de l’apprentissage en alternance, au sein de Val Touraine Habitat.

Bathilde Chapelot découvre avec le sourire les métiers de la Direction du développement et de l'aménagement, Léandre Cochin est heureux des premiers jours passés au sein du Service réhabilitation et Astrid Fanget est enthousiaste du travail avec le Service social. Âgés respectivement de 25, 20 et 27 ans, ils partagent leur temps entre les études et la découverte de ce qui sera peut-être leur futur métier. Bien accueillis et mis en confiance par les collaborateurs de Val Touraine Habitat, ils livrent leurs premières impressions.

Que signifie pour vous cette expérience d’apprentissage en alternance ?

Bathilde : c’est l’occasion de rapprocher une véritable expérience professionnelle avec des cours plus « théoriques ».

Astrid : pour moi, c’est l’opportunité de se projeter sur nos futurs métiers.
Léandre : à mes yeux, c’est la meilleure solution pour découvrir le monde du travail.


Concrètement comment cela se passe au quotidien, quelles sont vos missions ?

Léandre : j’ai la chance de participer à la fois à la conception des opérations de réhabilitation et au suivi des chantiers. J’ai été très bien accueilli et je travaille avec Laurence Bronet et Guillaume Nicolas qui m’aident beaucoup. Ce matin, j’ai pu accompagner Cyril Laise sur la réception d’un chantier à Saint-Pierre-des-Corps.
Astrid : moi aussi j’ai vraiment été bien accueillie par toute l’équipe du Service social. Je prépare mon diplôme de conseillère en économie sociale et familiale (CESF) et Adeline Thomas m’aide et m’encourage, ça donne confiance.
Bathilde : la découverte du métier de chargée d’opérations auprès de Yann Le Bihan et de toute l’équipe de la Direction du développement et de l'aménagement est une chance. Moi aussi je les remercie pour la qualité de l’accueil et leur grande disponibilité.


Pourquoi avoir choisi  Val Touraine Habitat ?

Bathilde : c’est un bailleur social important, dont les valeurs et les missions correspondent à mes aspirations personnelles.
Léandre : c’est une belle entreprise qui permet une approche très pratique, ainsi qu’une immersion professionnelle concrète.
Astrid : la diversité des missions est une grande richesse et cela donne envie de partager, d’échanger avec les collègues conseillères en économie sociale et familiale.


Quelles sont vos aspirations professionnelles ?

Astrid : par-dessus tout, j’espère faire correspondre mes aspirations personnelles et professionnelles.
Bathilde : responsable de programmes est un métier complexe et humainement très enrichissant qui m’attire vraiment, j’aimerai bien débuter ma future carrière dans un office Hlm.
Léandre : en première année de BTS, dans l’idéal je rêve de poursuivre l’aventure chez Val Touraine Habitat…

Bienvenue à Bathilde Chapelot, Léandre Cochin et Astrid Fanget (de gauche à droite sur la photo) et bonne route chez Val Touraine Habitat.

Toutes les actualités