VTH remporte le trophée Promotelec du bâtiment responsable 2019

Pour le projet de réhabilitation du groupe « Le Chêne Rotté 1 et 2 » à Brizay

Pour sa 2e édition, le trophée Promotelec, met à l'honneur les acteurs majeurs de la construction et de la rénovation verte et durable grâce à 6 prix nationaux !


Le projet consistait à réhabiliter 11 maisons individuelles regroupées en 4 « bâtiments » de 2 ou 3 maisons accolées. De nombreux travaux d’économie d’énergie ont été entrepris : remplacement des menuiseries extérieures, mise en œuvre d’un complément d’isolation en combles, remplacement des portes de communication avec les garages par des portes isolantes, remplacement de la ventilation existante par une ventilation mécanique contrôlée de type Hygro A, et remplacement du chauffage électrique et des ballons ECS par la mise en place de pompe à chaleur air/eau avec production d’ECS. Ces travaux d’économie d’énergie ont été complétés par des travaux de confort et d’embellissement dans les logements, notamment avec la réfection complète des pièces humides.

Innovation

Premier projet de réhabilitation dans lequel Val Touraine Habitat équipe ses logements de pompe à chaleur (PAC). La réalisation des travaux a permis de passer d’une consommation moyenne de 501,9 KWhep/m2/an à 205,3 KWhep/m2/an, soit d’une étiquette G à une étiquette D permettant de rendre les bâtiments plus économes en énergie et donc de faire baisser les charges pour les locataires.

Bâtiment connecté

Le système complet est piloté par une régulation unique centralisée, équipée d’une sonde extérieure. Cette régulation permet un réglage simple du chauffage. Une application mobile est proposée pour les locataires équipés d’un smartphone. L’utilisateur peut ainsi contrôler et régler son chauffage depuis son application en personnalisant des scénarios en fonction de ses habitudes de vie.

Bien-être des usagers

Les travaux d’économie d’énergie ont été complétés par des travaux de « confort ». Les locataires peuvent ainsi personnaliser leur logement en choisissant certains éléments (faïence, peintures...). Cela permet d’impliquer les locataires dans le projet de réhabilitation, et de faciliter le déroulement des interventions. Il est aussi proposé aux locataires d’adapter leurs logements pour faire face au vieillissement ou à toute autre difficulté physique.

Toutes les actualités